top of page
  • arreterlaspcaroule

Déjà un mois que nous sommes en 2024!


 

Nous entamons le 33e jour de l’année et le salon de la moto est dans 22 jours …  Cela commence à sentir l’impatience, mais comme ne le dit pas John Snow « Summer is coming! » Bon, je reconnais que, comme pour le ¾ des motocyclistes, le manque s’installe et la moindre occasion pour célébrer cet univers, ou de se créer des besoins en équipements, est saisi. Il me reste néanmoins quelques jours avant de pouvoir reprendre le guidon de mon Africa Twin et de partir parcourir les routes du Québec.


Par contre, c’est le moment parfait pour préparer la prochaine aventure au profit de la recherche sur la Sclérose en Plaques. Toujours dans l’optique de vous faire voir des paysages qui sortent de l’ordinaire, de vous faire voyager à mes côtés, cette année, je vais parcourir 5 200 km de route dont près de la moitié, « au milieu de nulle part » avec quelques longues sections de gravelle. Le tout en camping, sauvage ou pas, car après tout c’est une aventure non?


Je vous transporte donc sur le parcours de l’Expédition 51 pour découvrir Terre-Neuve-Et-Labrador. Pour cela, je passerai une nuit au camping de Pointe-aux-Outardes puis je m’engagerais sur la 389 qui me permettra de revoir la Manic 5 pour ensuite m’engager sur la 500 et 510. Nous découvrirons alors la province de Terre-Neuve-Et-Labrador, un monde de démesure avec de longues routes sans âme qui vive. Puis, une fois arrivé à Blanc-Sablon et après être allé au bout de la route 389 de ce côté, je vous ferais prendre le traversier pour partir à la découverte de Terre-Neuve et de son village Viking. Nous irons dans les parcs provinciaux afin de profiter de la nature puis reprendrons un autre traversier pour une balade de 7 heures, de nuit, pour rejoindre le continent en Nouvelle-Écosse. De là, j’entamerai le chemin du retour en passant par la Cabot Trail, puis en remontant le Nouveau-Brunswick.


Nous parcourrons donc 4 provinces sur 13 jours pour un minimum de 5 200 km et bien souvent sans ouverture cellulaire. Cela implique que je ne pourrais peut-être pas publier un article chaque soir, mais je vais essayer.


J’espère que cette aventure va vous dépayser autant que moi.


Merci de me suivre!

 

 




118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page