top of page
  • arreterlaspcaroule

J+7 … la fin des prairies

Aprés une nuit entrecoupée, il fut temps de reprendre la route vers Edmonton. Mais pas avant qu’Alex, le monsieur du Yukon, ne me donne son numéro de cellulaire pour lorsque je m’y rendrais en moto. Pas à chercher de chambre cette nuit là, ce sont ses mots.


La longue chevauchée reprends donc son court le long de l’autoroute 16. Les paysages sont simplement beaux et reposants. Les lignes droites presque interminables d’enchaines les une aux autres. J’ai regardé le profil de mes pneus, et ils commencent à s’aplatir ! :)


De stations essences à de petits arrêts pour dégourdir les jambes et le postérieur , puis de nouveaux des stations essences, puis … enfin vous saisissez le principe. J’ai tout de même réussi à jouer aux touristes. Du côté de Battleford, il y a un fort qui fut le point centrale d’une bataille avec les Cris.



Le gouvernement du Canada se fait un devoir de le conserver pour un travail de mémoire. Non pas, comme on pourrait le penser pour marquer une victoire, mais plutôt, dans la perception que j’en ai suite à la lecture des récits, mais pour essayer de corriger l’Histoire et reconnaître les erreurs passées.

Très intéressant et ceux malgré les 33 degrés qui régnaient à cette endroit … en plus en étant tout équipé.



Encore une fois, j’ai changé de province sans voir le fameux panneau annonciateur. Soit je suis aveugle, soit je n’ai juste pas de chance. Mais toujours est-il que j’y ai vu une belle grosse raffinerie comme l’on peut s’y attendre.

On y trouve aussi des A&W avec des teen burger délicieux!



Et finalement, après avoir traversé Edmonton, je suis enfin arrivé au camping pour y planter ma tente et y passer une soirée toute relaxe!


Ha oui, je me suis fait couper par Bamby sur l’autoroute. A chaque jour son animal. :)


Merci à tous de me soutenir



38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page